Retour ArrièreCOULEURS DES PEINTURES DES VWs 1937-48

Le texte qui suit m'a été envoyé par un collectionneur Français de militaria, Bernard VITTE ( b.vitte@libertysurf.fr ) que je remercie pour avoir partagé avec nous les fruits de son travail. 
 

PEINTURES DU MATERIEL DE GUERRE ALLEMAND 1939-45

Pour en finir avec les problèmes de peintures concernant nos véhicules militaires, je vous livre le fruit de mes recherches.

Comme on peut le voir sur les photos d'époque, le problème est loin d'être simple : en effet il y a d'abord des véhicules civils qui ont été réquisitionnés et qui ont été utilisés tels quels avec leur peinture d'origine noire, leurs chromes et parfois leur immatriculation civile ; certains ont ainsi passé toute la guerre ;

D'autres ont été repeints, parfois plusieurs fois, les couleurs suivant alors celles de l'ensemble des véhicules militaires

Enfin il y a les véhicules purement militaires, fabriqués sous contrat, qui étaient livrés avec leur peinture militaire.

Nous allons donc voir ces fameuses peintures et leur évolution dans le temps pour ce qui concerne le plus gros des utilisateurs : l'Armée de terre (Wehrmacht et SS )

- Avant 1940 existent deux couleurs Dunkelgrau (gris foncé) RAL (Note 1) : 7021 et Dunkelbraun (brun foncé) RAL : 7017, avec un mélange de 2/3 gris foncé pour 1/3 brun foncé, ceci jusqu'en 1939.

En 1940 l'Heeresmitteilungen (communication de l'armée) HM de 1940 Nr 864 fixe la couleur Dunkelgraue comme générale à tout le matériel ; elle le restera jusqu'à la fin de 1942.

- Pour l'Afrique : les véhicules y partent avec leur couleur "continentale" car rien n'a été prévu ; donc on va improviser et faire dans la débrouille : on projette un mélange d'huile et de sable sur la couleur d'origine, on utilise les peintures sable prises à l'ennemi et même le vert pois italien.

Il faut attendre le HM de 1941 Nr 281 qui donne les couleurs typiques de la campagne d'Afrique :

Gelbbraun (brun beige) RAL 8000, en fait plutôt moutarde, et Graugrün (gris vert) RAL 7008, qui sont passé au pistolet ou au pinceau sur la couleur d'origine.

En fait, la couleur Gelbbraun devient dominante.

En fonction du paysage et de la saison, on effectue des mélanges variés ; en particulier un brun foncé : 2/3 RAL 8000 + 1/3 RAL 7008 ; ceci entraîne toute une variété de couleurs suivant les proportions du mélange.

En 1942, par HM N°315, apparaissent deux nouvelles couleurs : Braun (brun) RAL 8020 et Grau (gris) RAL 7027 avec un mélange de 2/3 Braun pour 1/3 Grau ; les deux couleurs précédentes (Gelbbraun et graugrün) continuant d'être employées.

- Pour la campagne de Russie : se pose au premier hiver (1941) la question du camouflage, et l'on va, là aussi, faire flèche de tout bois ; la solution, en effet, n'est pas simple, car si l'on peint le véhicule en blanc, il faut aussi pouvoir lui redonner sa couleur d'origine facilement lorsque l'hiver est terminé.

On utilise une solution relativement simple en recouvrant d'un enduit à la chaux (Kalkanstrich) tous les véhicules ; ce qui fait que l'on voit toutes sortes de couleurs suivant le temps de tenue de la chaux (du tout blanc au gris sale).

- En 1943, a lieu un changement fondamental dans la coloration du matériel de guerre ; par HM Nr 181 de 1943, la couleur Dunkelgelb (beige foncé) RAL 7028 est adoptée pour tout le matériel de guerre, quel que soit le théâtre d'opération. En principe tout le matériel aurait dû être repeint, en fait, il n'en est rien, car à la fin du conflit on peut rencontrer de tout. Cette couleur est souvent confondue avec la couleur Afrika (RAL 8000) qui est pourtant très différente. (beige sable au lieu de jaune moutarde) .

- En février 1943, on introduit le camouflage trois tons, quasiment pas utilisé en Afrique, avec : du Olivegrün (vert olive) RAL : 6003 , Rot Braun (rouge brun) RAL 8017 et Dunkelgelb (beige foncé).

On va trouver toutes sortes de variations, tant dans les couleurs : fond beige avec taches vertes et rouges (le plus classique), fond beige avec taches vertes, fond vert avec taches beiges etc. , que dans les dessins : zébrures, taches, traits, etc... Il faut aussi noter l'utilisation pour le camouflage de la peinture «zimérit » antimagnétique, avec les autres couleurs, surtout dans les unités blindées. Le principe étant que l'on faisait avec ce que l'on avait.

Pour la Luftwaffe (Armée de l'air) le matériel reçoit une peinture gris bleu, RAL : 7019 ; les Feld Divisent qui apparaissent en fin de guerre, ont les mêmes peintures que l'armée de terre.

La Kriegsmarine reçoit une peinture gris clair (utilisée aussi sur les navires)

En conclusion :

Il faut avoir à l'esprit que les peintures de l'époque ne sont pas les mêmes que celles que nous trouvons sur le marché ; elles étaient livrées en bidons sous forme de poudres ou de pâtes qui devaient être diluées avec du carburant ou de l'eau, d'où des variations importantes dans la couleur définitive.

De plus, les peintures n'étaient pas toujours appliquées dans les normes par des spécialistes ; ainsi certains véhicules étaient sommairement démontés et peints au pistolet, d'autres se sont contentés de recevoir une ou plusieurs couches au pinceau ; on peut ainsi retrouver, sur les véhicules peints d'époque, différentes couleurs superposées

Donc, de grâce, ne soyez pas trop puristes, en la matière, pour vos restaurations.

Pour terminer, il faut noter que plusieurs références RAL citées ont été retirées des catalogues actuels.


Quelques conseils pour la peinture

Il faut utiliser de préférence des peintures pour véhicules type « TRANSPORT », semi-mates (satinées) ou mates,avec durcisseur à passer au pistolet

A l'époque le matage se faisait avec du talc mais le dosage en est délicat et s'il est mal fait la peinture tient très mal donc utilisez de la base à mater actuelle ; le mieux est d'aller chez un professionnel en peinture pour véhicule. (Glasurit, PPG)

Ne pas oublier qu'une peinture mate absorbe facilement tout ce qui est huile et graisse.

A l'époque il n'y avait qu'une seule couche peinte sur l'antirouille Rotbraun passée au pistolet.

Si vous faites un raccord faites le à la brosse ou au pinceau cela fait plus vrai.

Pour le camouflage et les petites pièces utilisez un aérographe pour maquette que vous montez sur un compresseur normal avec une pression de 2 à 3 bars maximum (c'est très maniable et vous économiserez beaucoup de peinture ! !)

Les insignes tactiques et divisionnaires étaient peints au pochoir, à la main et pour certains sous forme de décalcomanies


LISTE DES PEINTURES DE L'ARMEE DE TERRE


ATTENTION : Les noms associés aux numéros RAL de cette liste sont les nomenclatures de l'époque et non celles actuelles qui pour certaines ont changé de nom: Donc il faut se fier au numéro RAL qui n'a pas changé

La référence Humbrol de peinture pour maquette est indiquée en gras dans le commentaire (Note 2).

Période 1932 (Reichswehr)

NUMERO RAL

COMMENTAIRES

1005 Erdgelb Nr 22 Jaune terre du camouflage 3 tons - 81
6002 Grün Nr 27 Vert du camouflage 3 tons - ?
7016 Anthrazitgrau Gris utilisé en peinture de fond sur les véhicules. Dominant dans le dessin camouflé dans la proportion de 2/3 pour 1/3 - 134
8002 Signalbraun Motif camouflé en tâches irrégulières pour les véhicules (se différentie du RAL 8002 moderne) - 186+94
8014 Braun Nr 18g Brun utilisé dans le camouflage 3 tons - ?


Période 1937-1945

1- Peintures « continentales »

NUMERO RAL

COMMENTAIRES

1001 Elfenbein Peinture de l'intérieur des véhicules blindés
Il est très vraisemblable que cette peinture ou le RAL 1002 a été utilisée pour peindre
les casques et les 'quipements du  Deutsche Afrika Korps - 121
1002 Sandgelb Voir remarque ci-dessus
3009 Oxirot 1° couche anti rouille de 1939 à 1945
Couleur primaire du camouflage 3 tons de nov. 1944 à mai 1945 (voir aussi RAL 8012 Rot Braun) 70
6003 Olivgrün Motif camouflé sur fond Dunkelgrau RAL 7021 (front de l'est 1942)
Motif camouflé sur fond Dunkelgelb RAL 7028 (fev 1943 à oct. 1944)
Peinture de fond du camouflage 3 tons (nov 1944 à mai 1945)
Motif camouflé sur antirouille RAL 3009 -117
6006 Feldgrau Peinture standard de la Wehrmacht de 1935 à 1945 - 108
6009 Tannengrün Vert sapin, couleur des forces de police
7011 Eisengrau Peinture utilisée sur le matériel roulant (locomotive )
Utilisé sur les véhicules en absence de RAL 7021 -79
7017 Dunkelbraun Nr 45 Motifs brisés sur le Dunkelgrau RAL 7021 (camouflage 2 tons de 1937) -10
7021 Dunkelgrau Nr 46 Couleur de base du camouflage 2 tons de 1937
Change de nom après 1937 et devient 7021 Schwarzgrau - 67 (182 ?)
7021 Schwartzgrau Peinture de fond « Gris panzer » sur véhicules de 1940 à fev 1943
7028 Dunkelgelb Peinture standard pour tout les véhicules et le matériel militaire ;
peinture de fond pour le camouflage 3 tons (fev 1943 à oct 1944. )
Motif camouflé sur fond vert olive RAL 6003 (nov. 1944 à mai 1945)
Motif camouflé sur l'antirouille rouge (nov 1944 à mai 1945)
Nombreuses nuances et variations observées - 94
Cette référence a connu deux incarnations, et changé en Avril 1943.
Pour plus de détails, voir "Tarnanstriche des deutschen Heeres 1914 bis heute"
7033 Grüngrau Peinture d'intérieur de véhicule : plancher, caillebotis et des pièces mécaniques - 115
8012 Rotbraun Couleur primaire anti rouille du matériel et des véhicules (voir RAL 3009)
Utilisé aussi pour les motifs camouflés (tâches)
8017 Rotbraun
(Schokoladenbraun)
Motif camouflé sur fond Dunkelgelb RAL 7028 ( fev 1943 à oct 1944)
Motif camouflé sur fond Olivgrun RAL 6003 (nov 1944 à mai 1945) - 160
9002 Grauweiss Utilisé pour les insignes tactiques et les numéros - 28 + 34


2- Peintures « Deutsche Afrika Korp»

NUMERO RAL

COMMENTAIRES

7008 Graugrün Motif camouflé sur fond Gelbbraun RAL 8000 (Grünbraun)
Utilisé de mars 1941 à avril 1942 - 26
7027 Sandgrau Motif camouflé sur fond Gelbbraun RAL 8000 de mai 1942 à mai 1943
Les véhicules arrivés avec leur peinture continentale RAL 7021 ont été recouverts
de tâches irrégulières ou de lignes ondulées de cette peinture -187
8000 Gelbbraun   (Grünbraun) Peinture de fond de mars 41 à avril 42 - 118+93

Notes (Ajoutées par R.Olgiati) :

Note1: RAL est l'acronyme de"Reichsausschuß für Lieferbedingungen" soit, plus ou moins, l'Office National de Contrôle de Qualité. Crée dans les années trente, il s'appelle maintenant "Deutsches Institut für Gütesicherung und Kennzeichnung e.V."

Le Système RAL qui est en usage maintanant a été mis au point pour les besoins des professionels des arts graphiques. Il comporte 1688 couleurs classées d'une  manière systèmatique. Ces couleurs, définies par un nombre à sept chiffres sont les Couleurs RAL.

Les références indiquées sur cette page se rapportent à l'ancien système RAL, connu maintenant comme le systéme RAL Classic. A la différence du système actuel, les couleurs du RAL Classic ont une numérotation arbitraire, alors que les nouvelles références se rapportent directement aux valeurs de Teinte, Luminosité et Chrominance de la couleur.

Pour plus de renseignements, voyez le Site-web Officiel RAL .

Note 2: Pour les équivalences de références de peintures d'autres marques, voyes le chapitre "couleurs" du site-web du Military Miniatures Magazine d'Allemagne; vous y trouverez une mine d'information; leur catalogue comporte divers VWs de l'époque de la dernière guerre.



Couleurs utilisées pour les VW Kübelwagen

Lawrence Anthony Martin m'a autorisé à publier ce qui suit: Les carosseries standard des Typ 82 étaient peintes en Dunkelgrau RAL 7021 à l'usine Ambi-Budd Presswerk dès le début de la production en 1940 jusqu'à fin Juin/début Juillet 1943 quand leur stock de peinture Dunkelgrau a été épuisé. C'est à partir de ce moment qu'ils ont utilisé la couleur Dunkelgelb RAL 7028, comme prescrit plus tôt, en Février 1943, par by HM 181.

Il semble que KdF aît eu encore plus de Dunkelgrau en stock, ce qui explique qu'ils aient continué à peindre les chassis roulants et la tôlerie des moteurs de cette couleur jusqu'en Avril 1944, date où ils sont passés au Dunkelgelb.

Ceci explique que les Kübels construites entre Juillet 1943 et Avril 1944 soient sorties avec un chassis de couleur sombre, et une carosserie de couleur claire.

Comme mesure d'économie des resources en temps de guerre, les Herresmitteilungen autorisaient explicitement d'épuiser les stocks de peintures existants avant de passer aux nouvelles couleurs.


Couleurs utilisées pour la peinture des berlines VW

Andrew Thilby m'a fait parvenir la photocopie de cinq pages qu'il avait lui-même reçues du Dr. Wiersch, du VW Museum. Ce sont les pages 173 à 177, un chapitre intitulé "Farben der VW-Käfer Limousinen von 1938 bis 1985". J'en ai extrait et traduit les informations sur les années qui nous intérèssent (1939-1947).
Si vous recherchez un renseignement pour une année ultérieure, contactez moi.
Si par hazard vous connaissez le titre et l'auteur de ce livre, merci de me faire parvenir le renseignement, que je puisse citer mieux la source des renseignements, et ajouter le titre à la bibliographie.
Traduction française © Renaud Olgiati 2001.

Couleurs des carosseries

1938-1939   noir RAL 9005; parfois bleu-gris RAL 7011
1939-1942:
noir RAL 9005, gris 6006 ou 7021, couleurs Armée; parfois bleu-gris 7011, beige RAL 1002
1942-1944:
gris 6006 ou 7021, couleurs Armée;
82e/92:
gris 6006 ou 7021, sable RAL 8002 ou RAL 1002, couleurs Armée
1945:
vert khaki (Militär), rouge RAL 3000 (Reichpost) et autres.
1946-1947:
service-green (GB), brun (UdSSR), bleu Air Force (RAF), gris clair (F), gris foncé (USA) noir profond L41, gris L28 et encore d'autres...

Ce tableau ne concerne pas le Cabriolets, ni les modèles spéciaux avec peinture personalisée. N'oubliez pas qu'il a toujours été alors possible de commander un véhicule peint au goût du client. Notez également que pour une même référence de peinture, la teinte exacte a pu varier avec les années.

Les couleurs des véhicules d'avant 1946 correspondaient à des références RAL, système qui est toujours en vigeur à ce jour. Par contre, les teintes utilisées ne respectaient pas toujours l'échantillon: les mélanges de couleurs étaient parfois faits "au pif". Pour ces véhicules, il est recommandé de retrouver un échantillon de couleur sur le véhicule, à un endroit protègé de la lumière et des éléments extérieurs, et de chercher la teinte RAL qui s'en rapproche le plus parmis les teintes utilisées; par exemple:

Voitures civiles   bleu-gris RAL 7011 noir profond RAL 9005 feldgrau RAL 6006 gris sombre RAL 7021 beige RAL 1002
DRK/Reichpost
rouge RAL 3000 gris nuit RAL 7021
SA:
brun RAL 8014
Polizei/Feuerwher:
vert Russe RAL 6009 noir RAL 9005
NS-Kraftfahrzeug-Korps
brun RAL 8014
Wehrmacht:
feldgrau RAL 6006 gris sombre RAL 7021 jaune terre RAL 8002 beige RAL 1002 bleu pilote RAL 7016

 

etc.

En général, les véhicules livrés aux hauts dignitaires du parti Nazi étaient peint en noir, puis après la mi-1942 en gris sombre. Les véhicules destinés aux civils étaient le plus souvent peints en bleu-gris. Les voitures du Service Après-Ventes etaient généralement beiges, les vehicules destinés à la zone du front reglementairement peints en feldgrau ou gris sombre; ceux destinés au Heereszeugamt à Kassel peints en gris sombre, feldgrau ou en couleurs Armée.

Autant que je puisse dire, la couleur référencée "sable" chez VW correspond à la couleur militaire "beige" RAL 1002. Certains véhicules furent aussi peints en "jaune terre" RAL 8002.

Couleurs des roues, enjoliveurs, pare-chocs etc.


En plus de la couleur de la carosserie, il y avait sur une berline VW d'autres couleurs utilisées pour les roues, armatures de sièges, commandes, etc. Ces couleurs sont encore moins connues et parfois pas même référencées.

Le tableau suivant donne quelques informations sur les couleurs acessoires utilisées sur les berlines VW. Il faudra noter que les couleurs d'il y a cinquante ans n'apparaissent pas toujours sur les catalogues de pièces daétachées, et parfois même ne sont documentées nulle part.

C'est pourquoi les couleurs indiquées ici ont été soigneusement vérifiées sur des véhicules anciens non restaurés, mais ceci ne permet pas d'affirmer que d'autres couleurs n'aient pu être employées. Pour cette raison, il est recommandé de comparer la couleur indiquée avec la peinture de la pièce à repeindre; si elle ne correspond pas, il vaudra mieux faire mélanger de la peinture de la même couleur que la peinture originale.

Autant que l'on puisse dire d'après les photographies d'époque, tout était peint de la même couleur sur les berlines tous-terrains.

Pare-chocs, enjoliveurs et poignées de portes.

De la couleur de la voiture, parfois chromés.

Essuie-glaces, tube de direction et volant, armature de sièges, leviers de vitesses et de frein à main, pédalier, robinet d'essence:

Noir L41

Tapis de sol en caoutchouc

noir

Jantes et logo VW des enjoliveurs de roues:

1938 à mi-1947: Jantes peinte de la couleur de la carosserie. Jusqu'à Mai 1943 certains véhicules ont eu des enjoliveurs de roues de forme hémisphérique peints, avec au centre le logo VW dans une couronne dentée et croix gammée stylisée en relief.

Mi-1947 à mi-1948: Les roues étaient habituellement peintes en rouge, et à partir de 10/47 les enjoliveurs, peints de la couleur de la voiture, avaient au milieu un grand logo VW peint en rouge. Moyennant supplément, un enjoliveur chromé sans logo VW était disponible.

Retour Arrière

WHPAINTF 10/09/2015